Maìandros

—- EN COURS DE RÉALISATION —-

 

Une œuvre qui accueille, qui donne le ton, symbole des bras et méandres (maíandros en grec ancien) que forme une rivière au travers d’une zone humide, d’un plateau en cuvette. Un lit de rivière qui bouge au gré des saisons, des débits, des pluies, on pourrait presque parler d’un lit en tresse…

Un fresque faite de lames d’acier qui vibrent avec le vent, ondulent, pour ne pas dire coulent… Un flux, un flot,  un mouvement en plan, celui de bras et méandres.

Réalisation

Matériau
Longues bandes d’acier corten de section  70mm/6mm. Hauban et sangles.

Technique
Technique du pont suspendu. Un câble est tiré d’un arbre à l’autre pour créer une chaînette sur laquelle sont accrochés les bandes métalliques. Le système de suspension est « invisible ».
Les bandes sont par endroit torsadées à 90° afin de dessiner par jeu de transparence au lieu de plein la représentation du cours d’eau, ses bras et méandres. La perception est donc différente selon les endroits où on se trouve.

chevron_right

Conception

chevron_right
keyboard_arrow_down