Land Art road trip

Land Art road trip

Dans les années 60-70, quelques artistes New-Yorkais se sentent limités pas leurs petites toiles, leurs chevalets et leurs galeries d’art citadines. Ils décident d’abandonner leurs pinceaux et de les troquer pour des bulldozers et des camions, utilisant la nature et le paysage pour créer leurs oeuvres. Le Landart était né. Que reste-t-il de ces créations au naturel et de ce courant artistique aujourd’hui ? Cette question nous nous la sommes posé avec mon avis Victor et nous avons décidé de partir à la découverte du Land-Art au Etats-Unis…

 

Lire le récit de voyage

 

Le land art c’est dans la nature.

Le land art c’est avec la nature.

La land art c’est pour la nature.

Ensuite c’est plein d’autres choses, une vibration, un regard, une caresse, une abstraction, n’importe, peu importe… c’est pour celui qui devra l’attraper, le rencontrer. Je parle de l’objet créé.

Le land art c’est avant tout retrouver cet équilibre fragile et perdu avec cette nature qui est la nôtre, qui est notre mère, notre foyer, notre terre d’accueil.

chevron_right
keyboard_arrow_down